Comment se soigner avec l’Ayurveda ?

La base de l’Ayurvéda n’est pas de traiter les symptômes de la maladie comme le ferait la médecine traditionnelle mais plutôt de traiter les causes de celle-ci.

Vivre en harmonie avec ses doshas​

Le but principal de la médecine ayurvédique est de déterminer lesquels des 3 doshas possibles chez l’homme sont dominants. En effet, nous avons tous des doshas qui dominent les autres à des degrés uniques. Il faut donc s’alimenter et se soigner en conséquence pour chercher à équilibrer ces doshas.
Cette harmonie n’est possible qu’en choisissant des activités, des aliments ou des plantes qui sont à l’opposé des qualités de son dosha prédominant (vata, pitta ou kapha).

Pour se soigner, il vous faut prioritairement vous rendre chez un médecin ayurvédique qui déterminera l’état des dosha (prise du pouls, observation de la langue, de la peau, de la morphologie, interrogatoire sur le sommeil, la digestion, les préférences alimentaires, etc.).

Il établira ensuite un programme de soins personnalisés. Ces soins peuvent être des exercices de respiration, des aliments particuliers à manger ou encore des habitudes de vie à prendre (par exemple, si Vata est dominant, il est conseillé de se lever une demi-heure avant le lever du soleil).

Les Dhatus

L’Ayurvéda considère que notre corps est structuré par 7 Dhatus interdépendants.

Le premier dhatu est le plasma qui se traduit par le terme Sanskrit “ rasa”.

Le deuxième, responsable de la circulation du sang dans notre corps, se traduit par rakta.

Le troisème, responsable des muscles et de manière secondaire des ligaments et de la peau, se traduit par mamsa.

Le quatrième, représente les graisses et les tissus adipeux., se traduit par medas.

Le cinquième, signifie « os », et définie la structure solide du corps, il se traduit par Asthi.

LE CORPS Et l'ayurvéda

LA LANGUE

La langue est une partie de notre corps très particulière pour la médecine ayurvédique. Plus qu’un organe pour nous servir à manger ou parler, c’est avant tout le miroir des viscères. D’après l’Ayurvéda, on peut donc en savoir beaucoup sur notre corps en observant notre langue.

Médecine d’hier et d’aujourd’hui

L’Ayurvéda est une médecine traditionnelle indienne aux origines lointaines. Pratiquée depuis des millénaires, elle reste encore très vivante aujourd’hui et se développe dans les pays occidentaux.

Quelques remèdes ayurvédiques pour soigner les maladies courantes

S‘il vous faudra déterminer exactement quel remède marche le mieux en fonction de vos doshas dominants, certains remèdes de l’Ayurveda peuvent vous aider à lutter contre certaines maladies.

Ainsi, le “jala neti” ou lavage de nez est particulièrement conseillé en cas de rhume ou pour prévenir toute maladie liée aux voies respiratoires. C’est une pratique assez répandue en Inde qui permet de renforcer les muqueuses du nez. Pour faire ce lavage de nez, vous n’avez besoin que d’une solution saline composée de 5 grammes de sel pour 500ml d’eau.

En cas de problèmes de vue, ce qui est de plus en plus fréquent avec les expositions prolongées aux écrans, vous pouvez effectuer le “Netra Tarpana” qui consiste à baigner ses yeux dans du ghee.

Pour les problèmes de peau, on trouve surtout le Neem sous forme de poudre qui peut être utilisée dans le bain, ou transformée en pâte avec de l’eau ou du miel et appliquée directement sur la peau. Cette poudre peut également être incorporée dans les soins cosmétiques pour assainir les peaux acnéiques, dans les shampooings pour lutter contre les pellicules, voire dans les dentifrices « maison » en cas d’inflammation des gencives.

Si vous souffrez d’une infection au niveau de la bouche, vous pouvez par exemple utiliser le “gandush”. C’est un bain de bouche qui se pratique le matin au réveil en prenant une cuillère à soupe d’huile et en la faisant circuler vigoureusement entre les dents durant 15 à 20 minutes. Les Indiens se servent surtout de l’huile de sésame, antibactérienne, antivirale et antifongique (contre les champignons), mais toutes les huiles végétales sont efficaces à condition d’être bio et pressées à froid.

L’Ayurvéda a donc de nombreuses solutions à vous proposer, elles sont souvent très simples et efficaces et ne causent aucun effet secondaire. Notre objectif est de vous faire découvrir ces remèdes au cœur de cette section sur la médecine ayurvédique.